Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes canadiens. Il touche habituellement les hommes de plus de 40 ans. La réussite du traitement dépend du dépistage précoce. À plus long terme, la recherche en vue d'améliorer le diagnostic, le traitement et la prévention accroîtra davantage notre capacité de contrer cette maladie.

Depuis l'an 2000, la Randonnée pour papa TELUS a fait don de plus de 20 millions de dollars pour financer la recherche et sensibiliser le public. Notre objectif est de sauver la vie des hommes pour qu'ils puissent demeurer auprès de leurs familles et de leurs amis.

À ce jour, 90 % des cas de cancer de la prostate peuvent être traités avec succès, et ce, grâce aux progrès de la médecine et de la recherche. Un grande partie de ces progrès sont réalisés au Canada et financés avec l'aide de la Randonnée pour papa TELUS et par l'entremise de notre partenaire caritative, la Prostate Cancer Fight Foundation. Nous pouvons encore faire beaucoup plus pour aider à élaborer de nouvelles options thérapeutiques, à améliorer le diagnostic et à trouver un jour un remède à la maladie.

FAITS EN BREF

  • Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes canadiens.
  • On estime que plus de 24 000 nouveaux cas de cancer de la prostate seront diagnostiqués au Canada cette année (2010).
  • Au Canada, cette année, 4 300 hommes mourront de cette maladie.
  • Un Canadien sur sept sera atteint du cancer de la prostate au cours de sa vie.
  • Chaque semaine en moyenne, 470 Canadiens recevront un diagnostic de cancer de la prostate.

SYMPTÔMES

La plupart du temps, le cancer de la prostate ne présente aucun symptôme initial. Au moment où les symptômes se manifestent, la maladie peut s'être propagée au-delà de la prostate. Le cancer de la prostate peut comprendre les symptômes suivants:

  • Incapacité d'uriner
  • Difficulté pour commencer ou cesser d'uriner
  • Fréquent besoin d'uriner, surtout la nuit
  • Faible débit urinaire
  • Intermittence du jet urinaire
  • Douleur ou brûlure pendant la miction
  • Difficulté à avoir une érection
  • Présence de sang dans l'urine ou le sperme
  • Douleurs fréquentes au bas du dos, aux hanches ou dans le haut des cuisses


Bien que ces symptômes puissent signaler un cancer, ils sont beaucoup plus susceptibles d'être causés par des pathologies non cancéreuses. Il est important que les hommes consultent leur médecin.

Devrais-je subir un examen de dépistage?

Il existe toujours une controverse entourant l'exactitude du test de l’antigène prostatique spécifique (APS) et l'aspect négatif du dépistage précoce. Tout ce que nous pouvons suggérer c'est que la décision de subir le test en est une qui doit être prise avec votre médecin; vous devez donc le consulter. Le fait d'ignorer le cancer de la prostate ne sera jamais une façon efficace de le traiter, mais 90 % des cas de cancer de la prostate peuvent être traités avec succès s’ils sont dépistés à un stade précoce. Parlez du test de l'APS et de l'examen rectal digital (ERD) à votre médecin. Obtenez les faits, renseignez-vous sur les risques et prenez une décision éclairée.